Mathilde Gentil
GOSH cie
Résidence
Labo NRV
Plateau 2
07/01/2019 - 19/01/2019

  • Portrait Mathilde Gentil
  • Deux comédiens s'activent autour d'une maquette de ville

Gosh compagnie est accueillie en résidence aux Subsistances pour leur projet Loterie Solaire (titre provisoire).

Gosh Compagnie a été sélectionnée pour Scènes Hybrides, un dispositif initié par Les Subsistances et AADN (via le labo NRV – Numérique Réalités Virtualités) autour de nouvelles expériences artistiques pluridisciplinaires au croisement des arts vivants et des écritures technologiques.

Loterie Solaire* (titre provisoire) est un projet protéiforme qui se situe au carrefour du théâtre, du jeu vidéo et du numérique.

Librement inspiré du roman éponyme de Philip K. Dick, le spectacle se présente sous la forme d’une performance interactive dans laquelle les spectateurs ont un rôle à jouer.

On découvre notre monde en 2203 : un système social et un régime politique fonctionnant par loterie, dans lequel perdurent pourtant inégalités, jeux de dupes et manipulations. Dans cette société entièrement soumise au hasard et régie par le “principe du minimax”, chacun cherche à établir la meilleure stratégie possible pour se maintenir dans le système.

Le dirigeant tiré au sort doit alors, non seulement assumer ses nouvelles responsabilités politiques, mais aussi faire face au mercenaire engagé par le système pour l’éliminer. Le changement de pouvoir devient un sport national ultra-médiatisé où tous les coups sont permis… Mais quand le jeu est truqué, ne vaut-il mieux pas tricher ?

CREDITS

Gosh Cie porte avant tout une réflexion sur la poétique scénique et sur l’expérience du spectateur, puisant des outils et des références dans le cinéma, la littérature, les arts visuels et numériques mais aussi les jeux-vidéos. Elle réinterroge les contours des pratiques de la scène, de celles du web ; intègre la recherche dans son processus de création afin de proposer une expérience de spectacle vivant résolument contemporaine.