Ortiz / Gonot
Vanishing Walks
Résidence
Labo NRV
Plateau 2
20/02/2017 - 01/03/2017

Diego Ortiz et Antoine Gonot sont accueillis aux Subsistances en Accueil-studio pour le projet Vanishing Walks.

Vanishing Walks est une production de ZINC – Arts et cultures numériques, en coproduction avec Flux(o), AADN (Lyon), Le Shadok (Strasbourg), en collaboration avec Les Subsistances – dans le cadre de la plateforme mutualisée de production – avec le soutien du Hublot (Nice), et Oudéis (Le Vigan), la Friche la Belle de Mai (Marseille) et en partenariat avec le laboratoire ASTRAM – CNRS

Vanishing Walks est un spectacle sans acteurs. Il est « joué » intégralement par les spectateurs sur scène avec l’aide de tablettes. Ensemble, ils se connectent à un dispositif qui se révèle indissociable de la performance théâtrale. Le dispositif est autant un espace d’expression qu’un outil qui détermine les règles et contraintes du spectacle. Les spectateurs suivent les consignes d’un texte sur l’écran de leur tablette, mis en forme avec des didascalies, pour les indications de jeu, et un texte « dialogué », destiné à être lu à voix haute.

CREDITS

Diego Ortiz est un artiste franco-colombien né à Cali en Colombie en 1980. Son travail interroge les rapports entre réalité et fiction par la création des dispositifs interactifs et des expériences audiovisuelles ayant recours principalement aux technologies mobiles. Il propose ainsi des contextes relationnels qui bouleversent la place et le rôle du spectateur dans le processus de création et de diffusion de l’œuvre. Il a présenté son travail en France et à l’étranger et participe actuellement au programme de recherche DIIP/Reflective Interaction de L’ENSAD Lab.

Antoine Gonot est programmeur, ergonome et designer sonore. Ingénieur en traitement du signal et titulaire d’un master en acoustique en 2003, il prépare ensuite une thèse en informatique, financée par Orange Labs et dirigée par Stéphane Natkin du CNAM. Après l’obtention de son doctorat en 2008, il occupe le poste d’ingénieur de recherche au CNAM pendant deux ans. Il intègre enfin l’Université d’Aix-Marseille en 2010 en tant que maître de conférence. Il est actuellement responsable du parcours de master « musique pour l’image » du département SATIS et partage ses activités de recherche entre le Laboratoire de Mécanique et d’Acoustique du CNRS et l’équipe ASTRAM de l’Université d’Aix-Marseille.

Claudine Bertomeu est scénographe. Suite à un diplôme dplg en architecture et une pratique de deux ans, elle s’engage dans la scénographie. Formée à la découverte de la machinerie de théâtre à l’ISTS à Avignon et à la pratique du plateau, son parcours de scénographe débute en 2004. Ses premiers pas sont des rencontres avec le théâtre contemporain et le théâtre de rue, les projets vont de la conception à la réalisation. De 2008 à 2012, elle est assistante à la scénographie de Macha Makeïeff pour le théâtre et l’opéra. Elle continue de développer ses projets personnels et des collaborations en tant que scénographe pour le théâtre, la danse et les arts contemporains. Depuis 2011, elle développe son travail pour des scénographies d’exposition. Aujourd’hui, elle poursuit cette pratique des différentes scénographies, de théâtre, d’exposition, et les univers continuent de se croiser, se nourrissant les uns les autres.