Compte-rendu workshop « Motion Capture »
Par Ophélie Demurger
11/2018

Compte rendu workshop motion capture par Ophélie Demurger (étudiante chercheuse de l'UR numérique Esad Saint-Étienne/Ensba Lyon)

Je suis arrivée dans ce workshop en n’ayant presque aucune connaissance en motion capture ou en 3D. Mais chacun a pu avancer à son rythme et à son niveau durant la semaine, tout en étant accompagné par Benjamin Nuel et Léon Denise.

Création du mesh pour l’avatar
J’ai d’abord créé un avatar personnel en me « scannant » en 3D par photogrammétrie. L’enveloppe (mesh/maillage) 3D a ensuite été générée à l’aide du logiciel Photoscan (le logiciel libre équivalent s’appelle Meshroom https://alicevision.github.io).
Le résultat du mesh photogrammétrique montre encore quelque problèmes anatomiques : pas de doigts, un trou dans la jambe et le visage aplati…

Rigging
L’enveloppe 3D créée a ensuite été importée dans Blender pour être « riggéé » (le rigging est l’opération qui consiste à créer un squelette 3D pour animer un personnage) via Rigify.

Animation sur Unity
Le maillage et son squelette ont ensuite été importés dans Unity pour être animés grâce aux mouvements que nous avions enregistrés avec la combinaison de Motion Capture.

Conclusion temporaire
Avec Alix [Desaubliaux, également étudiante-chercheuse de l’URN Esad Saint-Étienne/Ensba Lyon], nous souhaitons travailler ensemble pour monter un projet avec cette technologie. Nous envisageons d’hybrider nos avatars entre nous mais aussi avec d’autres entités vivantes (végétal, animal, objet…) et voir où cela nous mène.
Nous avons également commencé à travailler un avatar sur le logiciel libre Make Human (http://www.makehuman.org).

Un monde vient de s’ouvrir pour moi dans les univers virtuels !
A suivre donc.